Fichage des "chômeurs agressifs"

Publié le par ccpl59

Entre le moralisme ambiant, les discriminations, les "erreurs" ou "pertes de dossiers", l'opacité et les informations contradictoires, les obligations/manipulations exercées dans le cadre d'un PPAE, ou encore les traitements injustes et/ou illégaux de la part de Police Emploi, il est fréquent de nous énerver aux guichets ou en entretien avec un-e conseiller-e. 

Un article paru sur le site Rue 89 évoque le fichage. A lire dans les commentaires de cet article une réaction de Recours Radiation (Lyon) qui pointe un exemple des plus hallucinants (un chômeur poursuivi pour avoir dit "je viens en entretien pour toucher mon RSA").

Avant de laisser place à l'article, nous vous rappelons de ne pas rester isolés dans un tel cas de figure. Nous alertons par exemple à propos des discriminations qui puissent s'exercer, sans que la parole soit reconnue à l'usager-e (nous avions ainsi une personne du collectif, courant 2012, qui eu affaire à un comportement discriminatoire vis à vis de son handicap physique, qui amena, au fur et à mesure de ses entretiens avec la même conseillère, à des échanges vigoureux et une radiation abusive. Pole Emploi n'a jamais attribué de crédit à la parole de la chômeuse, pour ne pas mettre en doute la parole de la conseillère... et donc ses actes injustes et illégaux). Un tel procédé de fichage ne peut évidemment qu'appuyer les discriminations et autres injustices récurrentes à Police Emploi. 

L'usage de nos droits doit être exercé et nous pouvons nous y mettre ensemble pour contrecarrer des décisions injustes découlant de ce procédé de fichage. Au-delà du droit, qui reste limité juridiquement, nous pouvons aussi envisager des rispostes collectives. C'est ça aussi l'entraide et la solidarité : nous nous prenons en main contre la machine à précariser, sans professionnels à militer, où chacun-e contribue à la dynamique collective de résistance, pour nous défendre, et changer la donne. En cas d'absence à nos permanences, nous contacter par mail ou message perso via le blog; nous vous répondons dès que possible pour convenir de rendez vous et envisager ensemble la ou les ripostes vis à vis d'une situation donnée. 


POUR LIRE L'ARTICLE DE RUE 89,

CLIQUER ICI

Publié dans Radiations

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article