Occupation des sans papiers de Lille, le 6 mars (3ème en 2012)

Publié le par ccpl59

Comité des Sans Papiers 59 (CSP59) 42 rue Bernos 59000 Lille - tel : 0680575061 e-mail :
csp59@... - infos : leblogducsp59.over-blog.co m
Manifestation tous les mercredis 18 h 30 Place de la République / Lille

LES SANS PAPIERS OCCUPENT LE LOCAL DE AIDA (EMMAUS), L'UNE DES ASSOCIATIONS MEMBRE DE LA CODRESE, RUE
de la justice A LILLE:
- POUR DEMANDER UN BILAN EXACT ET CHIFFRE DE LA CODRESE 
- ET DEMANDER A LA PREFECTURE DE RECEVOIR UNE DELEGATION DE SANS PAPIERS.

Cette occupation fait suite aux occupations de Lille 2 (Maison du Droit) et de la Direction Régionale du
Travail, le jour du meeting du candidat-président Sarkozy.

La CODRESE qui n'accepte que deux présentations des dossiers condamne de fait les Sans Papiers à la
clandestinité, ce que nous refusons!
Il est fondamental que les Sans Papiers puissent présenter et défendre leurs dossiers dans le cadre de
l'état de droit.
Il est inadmissible qu'un humain puisse vivre et travailler sur le territoire français en étant
maintenu dans une situation de surexploitation sans jamais pouvoir un jour vivre dans la légalité.

LE CSP59 APPELLE A LA MOBILISATION
ET INVITE L'ENSEMBLE DE LA PRESSE A VENIR RUE de la justice

 

Article Nord Eclair : 

 

Selon la resposable régionale de l'association solidaire, environ 80 personnes occupent depuis ce matin 11h le local rue de la Justice, à Lille. Ils réclament un rendez-vous avec la préfecture.

Selon Anne Saingier, présidente d'Emmaüs Nord Pas de Calais, les membres du Comité des sans-papiers 59, venus en nombre ce matin vers 11h dans le local lillois de l'association, demandent à être reçus par la préfecture. "Mais on ne peut rien pour eux", explique-t-elle. Anne Saingier regrette que la distribution des repas aux quelques 60 habitués de l'association ne puisse se faire dans des conditions ordinaires.

 

De leur côté, les sans-papiers du Comité, qui se réunit chaque mercredi et manifeste à Lille pour les régularisations, expliquent qu'ils en "ont ras-le-bol" : "Les associations ne font plus rien pour nous aider, affirme Kamel, leader du comité. Il n'y a plus eu de régularisation depuis trois ans, sauf quelques exceptions. On est vraiment déterminés à intervenir dans la campagne présidentielle. On ne bougera pas."

Le Comité s'est dit "prêt à passer la nuit" dans la local Emmaüs s'il le faut. Et si personne ne les déloge : "pour l'instant", l'occupation par ces "50 à 100 personnes "se déroule dans le calme", assure Anne Saingier, mais "ils risquent d'être évacués".

Plus d'infos à venir sur nordeclair.fr

 

Voix du Nord :

Après une journée d'occupation des locaux wazemmois d'Emmaüs, plusieurs dizaines de sans-papiers ont été délogés par la police, mardi soir vers 21 h, à la demande de l'association.

 

 

Le ton est monté régulièrement pendant la demi-heure qu'a duré l'expulsion de ce bâtiment de la rue de la Justice. Les pompiers sont intervenus auprès de plusieurs personnes victimes de bousculades et de malaises.

Publié dans Convergences

Commenter cet article