OCCUPATION PÔLE EMPLOI BOULEVARD DE LA MOSELLE A LILLE (LE 22 FÉVRIER)

Publié le par ccpl59

 

Autisme et langue de bois : Pôle Emploi méprise encore

 

Ce mercredi 22 février, nous étions une quinzaine de chômeur-ses et de précaires, accompagnés par une poignée de clowns, à pénétrer dans l'agence Pôle Emploi du port fluvial de Lille, en début d'après-midi. Alors que nous déroulons paisiblement notre banderole tout en entamant une diffusion du tract « Qui sont les fraudeurs ? » à l'intérieur de l'agence, la brigade des clowns s'amuse avec les éléments du décor.


pole_emploi_22_02_12_finale.png


La chose n'est pas du goût de la directrice. Alors que nous prenons les devants pour lui expliquer nos intentions essentiellement portées sur de l'information (mise à disposition d'un panneau d'affichage à l'entrée de l'agence, connaissance du nombre de radiations prononcées sur Lille et dans cette agence, discussion libre avec les demandeur-ses d'emploi sans entraver pour autant le fonctionnement du service, etc.), cette dernière menace d'appeler la police et joint rapidement le geste à la parole. « Si vous sortez, j'accepte de vous recevoir », répète-t-elle inlassablement pour faire mine de donner le change. Il n'en sera rien.


Encore un exemple de l'accueil réservé aux chômeur-ses qui tentent de s'organiser : Pôle Emploi vous veut seul-es, isolé-es, à genoux !


pole_emploi_22_02_12_exterieur_finale.png


 

Pour ne pas envenimer la situation, nous faisons le choix de sortir pour continuer à diffuser des tracts devant l'agence, et nous appelons les journalistes de la presse écrite locale (aucun d'entre eux ne se déplacera). Pour les demandeur-ses d'emploi qui pénètrent à l'intérieur, se forme alors un drôle de comité d'accueil : la directrice, le vigile de l'agence, deux flics en service et un membre des renseignements généraux nous tiennent à l'œil. La grande famille  Pôle Emploi réunie ! L'un des flics s'improvise alors comme intermédiaire de la directrice : « elle accepte de vous recevoir, mais seulement un seul d'entre vous. Si vous acceptez, il faut donner votre identité pour déposer une main courante, c'est tout à fait normal ». Bah tiens ! Autant nous traiter de criminels ! Pendant ce temps là, la directrice téléphone à sa hiérarchie (peut-être la direction régionale ?) pour connaître la marche à suivre (1). Finalement, c'est en nous faisant une offre ridicule (la réception du porte-parole pour étudier son dossier personnel, sans aucune discussion autour des revendications du collectif) qu'elle viendra elle-même rompre notre « échange ». En bonne DRH, elle ajoutera ces quelques mots : « merci de rester en-dehors de l'agence pour que les clients puissent rentrer ».

 


pole_emploi_22_02_12_volet_finale.png

 

Depuis le 17 janvier, que ce soit boulevard de la République, rue de Condé ou boulevard de la Moselle, c'est la même réaction qui nous est opposée : une fin de non-recevoir, un mépris déguisé derrière des « directives » qui permettent au personnel encadrant de rejeter toute responsabilité personnelle. Quelque soit l'attitude que nous adoptons (véhémente ou non, avec ou sans occupation des lieux), Pôle Emploi nie toutes les initiatives d'organisation collective et préfère baisser le rideau, comme ce fut encore le cas vers 15h30, pour finalement laisser les demandeur-ses d'emploi à la porte et sans recours.  

 

En générant autant de mépris et de frustrations, Pôle Emploi rassemble les chômeur-ses là où il voudrait les diviser. Face au sentiment d'injustice suscité, Pôle Emploi ne connaîtra qu'une seule réponse de notre part : la politique du poing sur la table.


(1)- Une circulaire de 2010 est appliquée partout en France à Police Emploi : en cas d'organisation collective de chômeur-ses et pour "prévenir la séquestration", c'est "fermeture d'agence", "bloquer les accès au bureau", "fermer les armoires à clé", "négocier à l'extérieur ou avec une délégation réduite à l'intérieur"... Boulevard de la Moselle, on suit les directives à la lettre.

 

Le collectif chômeur-ses, précaires de Lille.

collectifCPL59 [at] yahoo.fr

http://ccpl59.over-blog.com/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

colporteur 25/02/2012 14:36

ce mercredi 29, on remet le couvert !

pour l'instant seul un rdv à Quimper est annoncé, d'autres viendront (surtout si chacun organise des choses là où il est) et ce sera entre autre sur cette page :
http://www.cip-idf.org/article.php3?id_article=6055