"Quand la CAF devient une machine à broyer usagers et salariés"

Publié le par ccpl59

Il y a bientôt un an, l'une des premières actions du CCPL fut d'investir la conférence de presse du directeur de la CAF lors de ses voeux pour la nouvelle année - cliquer ici :  Le Collectif de chômeur-ses et précaires de Lille s'invite au Club de la Presse (CAF).

Nous dénoncions alors ce que la CAF nous réserve au quotidien, tout en évoquant également le sort des salarié-es dont la mission sociale est rabaissée en faveur de la rentabilité quantitative. 

Plus contextualisée était aussi alors l'auto-satisfaction du discours directeur vis à vis de la départementalisation (ou fusion des antennes) de la CAF : bien conscient-es que cela relevait de la supercherie, nous avertissions, comme des salarié-es à l'interne, combien cette fusion amenait des conséquences anti-sociales pour les usager-es et salarié-es. 

Quasi un an après les voeux du directeur de la CAF du Nord pour l'année 2012, voici un article publié sur Bastamag qui fait le point sur la déterioration de la CAF, autant du point de vue usager-es que salarié-es. Le constat est terrible, et nous ne sommes pas étonnés ... puisque nous vivons régulièrement les injustices et autres humiliations de la CAF. Les voeux pleins de positivité (et d'"omissions") du directeur pour 2012 trouvent ici un autre son de cloche, à partir du terrain. Nous apprécierons au passage les points de vue apportés par le syndicat CGT de la CAF du Nord...


CLIQUER ICI POUR ACCEDER A L'ARTICLE DE BASTAMAG

Publié dans CAF

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article